Le Parti Pirate en Bretagne
Strollad Morlaeron Breizh

Categories

Accueil du site > Politique > Législatives 2012 > Marie-Cécile Jacq

22 mai 2012

Marie-Cécile Jacq

Cinquième circonscription du Finistère

PDF - 69.5 ko
Bulletin de vote à imprimer
Pour voter pour ce candidat, nous vous invitons à télécharger et imprimer ce bulletin de vote.

Voir le blog de campagne

Marie-Cécile Jacq, 25 ans, chef de projet multimédia
Suppléante : Gabrielle Weisenberger, 28 ans, en recherche d’emploi dans la coopération internationale

Parcours

Née à Landerneau, habitant Guipavas, j’ai fait mes études dans le Multimédia. Je travaille depuis 2 ans en tant que chef de projet.

Pourquoi le PP ?

Jusqu’ici, je n’avais jamais trouvé d’orientation politique qui répondait à toutes mes exigences. Quand j’ai vu ces dernières années tous ces débats autour du numérique, le fichage des enfants, la vidéosurveillance, les brevets sur le vivant, le contrôle d’internet, etc. je me suis dit que l’heure n’était plus à l’hésitation, il fallait que je m’engage au Parti Pirate, pour participer à la sensibilisation et à la diffusion de l’information sur ces sujets que je trouve d’une gravité extrême.

Ses thèmes de campagne

Il est important pour moi de parler des brevets sur le vivant. En effet, la Bretagne est une terre agricole, une terre d’élevage. Nous ne pouvons accepter les brevets sur le vivant, nous ne pouvons accepter qu’un paysan n’ait pas le droit d’utiliser ses semences de ferme, nous ne pouvons accepter que des multinationales telles que Monsanto s’approprient des espèces végétales, comme animales.

Je pense également qu’il faut sensibiliser tous les citoyens au fichage abusif qu’ils sont en train de subir, souvent à leur insu. Les enfants de cinq ans n’ont pas à être fichés, pas plus que les honnêtes gens ou encore leurs ADN...

Nous voulons de la transparence sur ce que l’État fait des données personnelles. Nous voulons d’ailleurs une transparence de l’État sur bien d’autres points.

J’évoquerai bien sûr durant ma campagne, les autres grands thèmes du Parti Pirate, comme l’indépendance de la justice, l’ouverture des données publiques et la légalisation du partage.

Partager

Commentaires

Répondre à cet article