Le Parti Pirate en Bretagne
Strollad Morlaeron Breizh

Categories

Accueil du site > Politique > Législatives 2012 > Lettre ouverte destinée aux candidats

18 juin 2012
William Aumand

Lettre ouverte destinée aux candidats

Lettre aux candidats présents au second tour des Législatives 2012 dans les circonscriptions du 29 (5) - 56 (1) et 35 (8)

Nous savons désormais quels sont les députés élus en Bretagne, pour les circonscriptions où le parti pirate s’était présenté. Avant toute chose nous avions envoyé dans la semaine précédent l’élection, un questionnaire sous forme de lettre ouverte (que vous retrouverez en pièce jointe (pdf) en bas de page), aux 6 candidats présents au second tour dans ces mêmes circonscriptions.

Nous avons reçu « seulement » 2 réponses, une de Hervé Pellois (DVG) et l’autre de Marcel Rogemont (PS) tout deux élus. La troisième candidate élue, Chantal Guittet, n’a pas pris la peine de nous répondre ainsi que les 3 autres candidats de l’UMP.

Voici donc la réponse de Marcel Rogemont

"j’ai bien reçu votre courriel j’en ai pris connaissance avec intérêt.

Nous avons échangé avec Monsieur Evellin lors d’une de mes réunions publiques et j’ai participé à un débat avec le Parti Pirate à la cantine numérique où j’ai exposé mes positions sur les points que vous évoquez.

Si les électeurs m’accordent leur confiance dimanche prochain, je reste à votre disposition pour toute rencontre ou échange lorsque les questions que vous portez seront en discussion au parlement.

La proportionnelle est au programme de notre Président de la République par ailleurs, tous les émoluments sont publics et je suis selon les sites citoyens(nos députés.fr) le 53ème député sur 577 pour la mandature précédente ce qui atteste de ma présence et de mon activité importante dans l’hémicycle et les commissions.

Je tenais à vous en informer.

Cordialement Marcel Rogemont"

Voici la réponse de Hervé Pellois

Bonjour,

Compte tenu de l’urgence de votre demande, et du délai très court de transmission, je préfère vous répondre succinctement par retour de courriel. Bien cordialement,

Hervé Pellois

- Vous engagez-vous à lire dès à présent le programme du Parti Pirate ?http://legislatives.partipirate.org... Oui

- Si oui, quels points de ce programme défendrez-vous ?

  • Rétablir l’indépendance de la Justice,
  • Garantir un accès aux soins équitable,
  • Favoriser les alternatives au nucléaire et les énergies renouvelables,
  • Rendre plus transparente la vie politique,
  • Développer l’accès au haut débit sur tout le territoire,
  • Mieux protéger la production artistique..

- Si vous êtes élu, vous engagez-vous à répondre aux sollicitations du Parti Pirate ou de ses sympathisants et à prendre une position claire chaque fois que cela vous sera demandé ? Je suis prêt à répondre à vos sollicitations mais il me semble important de nous rencontrer au préalable.

- Vous engagez-vous à légiférer pour que la proportionnelle soit instaurée au prochains scrutins locaux et nationaux ? Si oui dans quelle mesure ? Je suis un fervent défenseur du scrutin proportionnel, qui a su faire ses preuves aux élections municipales et régionales. Il peut être le garant de la représentation paritaire et de majorité stable. Je m’engage donc à continuer à œuvrer dans ce sens pour les autres scrutins.

- Vous engagez vous à signer la charte ANTICOR qui vise l’amélioration de nos institutions et la lutte contre la corruption et les conflits d’intêrets ? : http://anticor.files.wordpress.com/... Oui

- A défaut, quels points de cette charte vous engagez-vous à respecter ? Quels engagements concrets pouvez-vous prendre aujourd’hui en matière de transparence politique ? Je souhaite personnellement la suppression de la réserve parlementaire. Si elle devait perdurer, j’organiserais sa répartition sur des projets sélectionnés collégialement.

- Vous engagez vous à publier votre salaire et vos notes de frais et à tout mettre en œuvre pour que le déroulement de votre législature soit la plus transparente possible ? Oui

- La fonction de député étant indemnisée à hauteur de 5200 € mensuels, il s’agit clairement d’une activité à plein temps : quels engagements pouvez-vous prendre ici en termes de non-cumul des mandats ? Je voterai la loi sur le non-cumul des mandats. Après concertation avec mon équipe municipale et mon équipe au Conseil général, je m’appliquerai à moi-même ce non-cumul.

- Vous engagerez vous contre l’abstentionnisme à l’Assemblée, en garantissant à vos électeurs, une présence maximale. Oui, bien sûr.

- Vous engagerez vous à titre personnel à : Abroger les lois de contrôle d’internet (HADOPI, LOPPSI....) Oui Interdire les brevets sur le vivant (animal, végétal...) C’est un sujet éthique qui mérite une réflexion approfondie. Limiter le déploiement de la vidéo-surveillance Oui Supprimer le fichage généralisé par l’État Une réponse binaire n’est pas possible, les solutions devant être adaptées aux situations et aux évolutions, avec des règles de transparence. Vous positionner contre le vote électronique Non

- Quel sera LE point le plus important pour vous dans ce mandat de député au niveau local ? Et au niveau national ? Au niveau local : Proximité et Transparence. Au niveau national : Justice sociale, territoriale, fiscale."

Nos conclusions

Chacun pourra donc s’y faire sa propre idée sur les réponses apportées. Cependant nous pouvons constater que seulement 2 des 6 candidats nous ont répondu et une élue ne nous a pas répondu. Hervé Pellois répond positivement à certaines questions et à la négatif pour des questions importantes à nos yeux comme la suppression du vote électronique. De son côté, Marcel Rogemont, ne répond pas à toutes nos questions, mais accepte de nous rencontrer, et s’engage en accord avec son parti, à se prononcer en faveur de la proportionnelle.

La demande de dialogue de leur part permettra plus facilement pour nous, Parti Pirate, d’engager des propositions de défendre les valeurs qui sont les nôtres, comme la suppression de l’HADOPI ou bien la charte ANTICOR qui vise l’amélioration des institutions de la République et la lutte contre la corruption et les conflits d’intérêts. Nous serons donc là, dans le futur pour rappeler à tous les élus leurs engagements et dénoncer ce qui nous paraitra incompatible avec nos idées.

Documents joints

Partager

Commentaires

Répondre à cet article