Le Parti Pirate en Bretagne
Strollad Morlaeron Breizh

Categories

Accueil du site > Politique > RenCitéZen : Le progrès social et le vivre ensemble... mais détourné (...)

6 octobre 2015

RenCitéZen : Le progrès social et le vivre ensemble... mais détourné !

Notre communiqué envoyé à la presse

Le Parti Pirate dénonce sans nuance la communication mise en place par la ville de Rennes en faveur de la délation. Sous couvert d’une application dite « citoyenne », la ville de Rennes a emprunté à la mairie de Béziers (FN), les éléments d’une communication stigmatisante.

La ville a affiché et communique dans son dossier de presse sur la lutte contre les troubles liés aux rassemblements festifs (priorité numéro 1 !), la lutte contre l’appropriation de l’espace public par les habitants (sic !) et prévenir les conflits de voisinage (mais on peut douter de l’efficacité concrète quand le service ferme à 18h30).

Comme si cela ne suffisait pas d’avoir 1800 caméras sur le réseaux de transports, la ville invite les habitants à prendre en photo leurs voisins et à faire des signalements depuis leur smartphone.

Mistral Oz du Parti Pirate à Rennes, déclare : << La ville dit défendre le vivre ensemble, défendre nos biens communs et faire de Rennes une ville dynamique, pourtant cette application stigmatise et invite clairement la population à rester chez elle. Peut-être qu’à l’approche des élections régionales, les élus socialistes veulent reprendre des électeurs au Front National ? Nous pensons pourtant que si tout ce dont ils sont capables, c’est de privatiser les espaces publics et de monter les habitants les uns contre les autres, c’est que le sécuritaire d’apparat est partout. Nous attendions, et nous attendons, mieux de notre ville. >>

Pour le Parti Pirate plusieurs points sont plus particulièrement un problème. Il s’agit d’abord de l’affichage stigmatisant que la ville devrait retirer immédiatement. Il s’agit ensuite des cases « Bruits » et « Signalements autres » qui ouvrent la porte à tout. Le Parti Pirate interpelle les élus, de la majorité socialiste et des oppositions, afin qu’ils réagissent sans délai et ré-affirment Rennes en tant que ville ouverte, et où l’espace public est un bien commun à partager. Sur le fond, l’ensemble du dossier de presse et des objectifs prioritaires sont à revoir.

Une réaction plus concrète du Parti Pirate interviendra dans les prochains jours.

Le Parti Pirate à Rennes.

Partager

Commentaires

Répondre à cet article