Le Parti Pirate en Bretagne
Strollad Morlaeron Breizh

Categories

Accueil du site > Actualités > Piraterie et Agriculture / Biopiraterie ou Agro-Business

26 mai 2012
Olivier Le Guyader

Piraterie et Agriculture / Biopiraterie ou Agro-Business

Le comité départemental des jeunes agriculteurs invitent les candidats aux législatives

Le Parti pirate était invité cet après-midi chez Yoann Lemay, à La Chapelle-Neuve, à l’instigation des jeunes agriculteurs du Morbihan dans le cadre des élections législatives 2012.

La Parti Pirate à la rencontre des agriculteurs

Producteur d’œuf sur une exploitation de 11 hectares, crée en 2011 pour un coût de 1 million d’€uro, Yoann nous à fait part de ses craintes et aspirations.

Si ses 24000 poules respirent le grand air, il n’en est pas de même pour lui.25000 €uro de ses économies juste pour se lancer, les banques ne suivant le projet que dans le cadre d’une intégration complète. Pieds et poings liés il a pour seule garantie l’achat de ses œufs au prix de 2 centimes l’œuf pendant six ans. (intégration complète = achat poule + achat aliment + vente œufs

A 280 €uro la tonne d’aliment pour 500 kilos d’œuf ( 2 kilos d’aliment pour 1 kilo d’œuf) certain ne perdent pas tout . . .

2 Maîtres mots ou maux : banque et distribution.

La filière en renouvellement tous les dix ans n’offre que pour ultime secourt le réinvestissement. Sinon comme certain une perte sèche de 45000 €uro sur une année.

Pourtant Yoann aime son métier, et fier d’être agriculteurs en Bretagne, son activité génère 7 emplois indirects ! Mais quand certain de la grande distribution proclame « améliorer le pouvoir d’achat du citoyen », Yoann et ses collègues du CDJA 56 rient jaunes avec leurs 1200 € de revenus mensuels.

Transparence des chiffres : le constat est accablant, 33 % d’exploitation en moins en 10 ans et demain ?

La menace du brevet sur le vivant

La question du brevet sur le vivant à été soulevé. L’intégration passera-t-elle par la case du brevet sur la semence ? Alors non seulement d’être pied et points liés, le paysan sera en plus bâillonné. Et si en Bretagne les lobbies provoquent des faillites, dans d’autres régions du monde ils provoquent la famine et la mort de millions d’êtres humains.

Pour plus de renseignements suivez la presse demain.

Olivier

Portfolio

Partager