Le Parti Pirate en Bretagne
Strollad Morlaeron Breizh

Categories

Accueil du site > Embarquez ! > Midi pirate et autres rencontres

14 mai 2015

Midi pirate et autres rencontres

Venez nous rencontrer

Au Parti Pirate, on a supprimé le rôle du président. A travers ce geste symbolique, nous affirmons l’importance de la subsidiarité (les décisions doivent être prises par ceux qui sont concernés par elles) et du rapport personnel directe. Aussi, pour bien comprendre « qui » est le Parti Pirate (et il se situe où politique ? Et concrètement, il fait quoi ?), le mieux est de venir échanger avec les « militants de la base ». Ce sont eux qui sont décisionnaires et qui font bouger les lignes lors des campagnes politiques mais aussi tous les jours de par leurs autres engagements associatifs, professionnels, personnels et en menant des combats politiques sur le terrain, localement.

 Sur Rennes

Nous sommes principalement actifs sur Rennes (et sa région). Tous les vendredis midi, nous nous rencontrons (généralement chez un pirate, ou une brasserie) pour partager un repas et échanger sur les actions en cours (et en devenir !).

Contactez-nous avec votre numéro de téléphone et nous vous y inviterons, si vous vous décidez à la dernière minute, n’hésitez pas à nous appeler par téléphone.

 Ailleurs en Bretagne

Nous avons aussi quelques adhérents plus épars en Bretagne (Vannes, Brest, ...). N’hésitez pas à vous manifester si vous voulez faire quelque chose car d’autres militants politiques, au Parti Pirate ou ailleurs peuvent vous aider à faire avancer les causes pour lesquelles nous nous battons.

Envoyez-nous un petit courriel en précisant où vous habitez et si vous pouvez vous déplacer !

 Ailleurs dans l’Ouest

En en Normandie la section locale n’est pas encore assez actives pour avoir une gestion indépendante. Nous nous chargeons (pour le moment !) de fédérer les adhérents de cette section mais il y a des militants actifs et vous pouvez les rencontrer.

Vous pouvez nous contacter si vous êtes dans ces régions là pour être mis en relations.

Partager

Commentaires

Répondre à cet article