Le Parti Pirate en Bretagne
Strollad Morlaeron Breizh

Categories

Accueil du site > Actualités > Réunions du Bureau > Réunion du Bureau du 11 juin 2012

15 juin 2012
Mistral OZ

Réunion du Bureau du 11 juin 2012

A la suite de 1er tour des législatives

Une réunion du bureau s’est tenue sur mumble ce lundi 11 juin 2012 à 20h30.

Étaient présents : William Aumand, Marie-Cécile Jacq, Olivier Le Guyader, Gwendal Le Mouel et Mistral Oz. N’ont pu être présents : Brendan Abolivier, Mélodie Everhard, Gael Goinvic et Quentin de Grandmaison. Étaient conviés en tant que candidats ou suppléants : Florian Strzelecki ainsi que plusieurs autres membres de la section.

Les décisions qui suivent ont été abordées.

  • État des lieux de la campagne :
    • Les résultats des trois candidats sur la Bretagne ont été évoqués et un communiqué de presse à ce sujet doit être rédigé.
    • Plusieurs soucis nous ont été rapportés par les électeurs et scrutateurs tels que des bulletins insuffisants dans certains bureaux et des bulletins invalidés car manuscrits ou pas au format. Il est décidé de ne pas charger outre mesure la préfecture et de prendre notre part de responsabilité (une des limites de la campagne à zéro euro). Par contre, il est proposé de former un groupe de travail sur la question des bulletins de vote (quid d’autres pays européens où tous les candidats sont présents sur le même bulletin).
    • On constate pour le second tour une situation à Rennes et à Vannes où les sortants seront probablement réélus (on note cependant un résultat moins facile pour F. Goulard à Vannes). Quant à Landerneau, c’est avec surprise que Le Guen semble avoir perdu ses chances d’être réélu.
    • Une lettre ouverte sera envoyée aux candidats du second tour afin d’interpeler les candidats et les électeurs sur nos principaux sujets « républicains » (Anticor, cumul des mandats, transparence, etc), en espérant une prise de position favorable. Du reste, il ne sera pas fait d’appel aux votes au sens strict, le Parti Pirate souhaitant que les gens s’interrogent par eux-mêmes.
    • La ligne de conduite établie pour le 2nd tour est de rester fair-play vis à vis des candidats élus, sans changer d’attitude sur nos positionnements politiques. Nous pourrons à cette occasion leur rappeler que nous serons toujours actifs, vigilants et force de proposition sur les thèmes que nous défendons et maitrisons.
  • Position vis à vis des autres partis politiques
    • Suite à plusieurs contacts d’autres partis (curieux ou se disant d’une sensibilité proche de la notre), il a été question de savoir ce que nous devions répondre aux propositions de rencontre.
    • Premièrement, il nous a semblé que nous ne pourrions avoir un débat constructif avec un mouvement qui serait éloigné de nos valeurs républicaines. Et à ce titre nous nous devons de nous informer très sérieusement sur nos interlocuteurs pour ne pas risquer qu’une rencontre maladroite soit interprétée d’une manière déformée.
    • Secondement, il a semblé que nous devrions attendre d’avoir des propositions très concrètes (une proposition de loi ou un positionnement politique d’actualité pertinent) avant de solliciter le soutien d’autres formations politiques locales ou d’élus. Ceci pour éviter de se perdre dans une discussion sur d